Le MAMO inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

Événements, Juillet 2016
Photos — André Morin, Sébastien Véronèse, Olivier Amsellem

http://whc.unesco.org/en/list/1321

L’œuvre architecturale de Le Corbusier vient d’être classée par l’UNESCO !

Alors que débute l’exposition “A ciel ouvert” signée Felice Varini au MAMO (jusqu’au 2 octobre), l’œuvre architecturale de Le Corbusier vient d’être classée par l’UNESCO à l’occasion de la 40ème session du comité du patrimoine mondial le 17 juillet dernier à Istanbul. 17 sites répartis sur 7 pays sont ainsi distingués au titre du “génie créateur humain“. “Choisis dans l’œuvre de Le Corbusier, ils témoignent de l’invention d’un nouveau langage architectural en rupture avec le passé “ précise l’UNESCO.

L’Unité d’habitation, dite « cité radieuse » (Première pierre posée en octobre 1947,  inauguré en octobre 1952) à Marseille, et donc le MAMO, ce centre d’art inventé par Ora Ito sur le toit de la Cité dans l’ancien gymnase, est l’un des 10 sites français classés. Un moment d’émotion pour le designer français qui depuis 4 ans invite des artistes de renommée internationale à discuter avec le bâtiment : Daniel Buren, Xavier Veilhan, Dan Graham et aujourd’hui Felice Varini ont tous investi le toit et le gymnase de la cité pour un dialogue ou un corps à corps, qui ont à chaque fois souligné et magnifié l’architecture du Corbu.

Baptisé MAMO, le Marseille Modulor, est “un hommage au Modulor, cette unité de mesure idéale, créée à partir du nombre d’or et du corps humain, utilisée par Le Corbusier pour remplacer le système mètrique dans ce bâtiment“, précise Ora Ito. ”le MAMO est un lieu de rencontre, un pont entre la meilleure création contemporaine et Marseille. À la fois écrin pour les artistes et hommage au Corbusier dont l’architecture est une oeuvre à part entière. C’est avant tout un lieu de plaisir” pour le designer, aussi attaché au Sud qu’à l’architecte franco-suisse aujourd’hui reconnu par l’UNESCO au même titre que la Pyramide de Kheops ou le Mont Saint-Michel.